Rien à voir avec la médecine vasculaire…

Mais les chiffres sont impressionnants et parlent d’eux même.